« yves-de-chartres-160 »


Général

  •  
    Yves, évêque de Chartres

  •  
    Ours, abbé de Jumiège

  •  
    après 1090 - avant 1116

  •  
    n.c.

  •  
    Lettre

  •  

    Ivo, Dei gratia Carnotensis Ecclesiae minister, [Urso](a), Gemetensis(b) monasterii abbati(1), paternae dilectionis visceribus abundare.

    Haec ovis(2) gregis vobis commissi derelicto grege suo, luporum morsibus patens, miserabiliter per hujus mundi deserta vagatur et multa ex ejusdem mundi conversatione bella perpetitur, in tantum ut pene usque ad contemptum sui ordinis et monastici habitus venire cogatur. Haec itaque jam panem desiderans filiorum, sicut voto, sic voce dicit(3) : « Vadam ad Patrem meum », sed clausa se dicit invenisse paterna viscera, ut nec inter filios recipi possit, nec inter mercenarios. Novit autem fraternitas vestra quia quicumque pastoris nomen habet, imitando summum pastorem, pastoris officium implere debet, qui oves quaesivit errantes, invenit perditas, curavit languidas, sanavit morbidas, laetatur de conversis, qui dolere nos admonet de adversis. Non equidem ista dicendo vos docemus, sed commemorando per ipsa viscera charitatis, quibus nos invicem diligere debemus, vos monemus et rogamus ut hunc fratrem revertentem de longinqua regione dissimilitudinis(4) paterne suscipiatis et cum satisfactione quae ejus excessibus debetur intra ovile a quo aberraverat colligatis. Valete.


  •  
    O, aucun des ms ne développe le prénom
  •  
    Gemeticensis A, Gementensis Au.

  •  
    Abbaye Saint-Pierre de Jumièges, cne Jumièges, cant. Duclair, arr. et diocèse de Rouen, Seine-Maritime. Ours succéda comme abbé en 1101 à Tancard, expulsé vers 1100, et mourut le 27 octobre 1127. V. Gazeau, t. 2, Prosopographie des abbés, p. 156-158. Orderic Vital, Tancardum...qui, post aliquot annos orto inter ipsum et monachos probroso tumultu, cum infamia recessit...., l. 4, ch. 10 et l. 10, ch. 3, éd. A. Le Prévost, t. 2, p  244 et t. 4, p. 19.
  •  
    Dans l'ensemble de la lettre, nombreuses métaphores du troupeau, des brebis et du pasteur inspirées de la bible, sans citation précise, Matth. ch. 18, Luc. ch. 15, Joh. ch. 10 en particulier. La situation du moine évoquée dans cette lettre fait sans doute suite aux troubles de l'abbatiat de Tancard.
  •  
    Parabole de l'enfant prodigue, Luc. 15, 11-32.
  •  
    In longinquam regionem, Luc. 15, 13. In regione dissimilitudinis, Augustin, Confessions, 7, 10, 16, éd. P. de Labriolle, p. 162.

  •  
    Avranches, BM 243, 88
  •  
    Montpellier, Ecole de médecine H 231, 61
  •  
    Troyes, BM 1924, 123v-124
  •  
    Auxerre, BM 69, 66rv

  •  

    Yves, par la grâce de Dieu ministre de l'Église de Chartres, à Ours, abbé du monastère de Jumièges, déborder en son sein d'affection paternelle.

    Cette brebis du troupeau qui vous a été confiée après avoir abandonné son troupeau, en butte aux morsures des loups, erre misérablement à travers les déserts de ce monde et endure de nombreuses attaques à cause de sa fréquentation de ce même monde, au point qu'elle est presque forcée d'en venir à mépriser son ordre et son état monastique. C'est pourquoi, désirant désormais le pain des fils, elle dit ainsi, par sa voix comme par son vœu : « J'irai vers mon père », mais elle dit avoir trouvé closes les entrailles paternelles, de sorte qu'elle ne peut être reçue ni parmi les fils, ni parmi les serviteurs. Or votre fraternité sait que quiconque a le nom de pasteur doit remplir l'office de pasteur, en imitant le plus grand pasteur qui a recherché les brebis errantes, a trouvé les égarées, a soigné les faibles, a guéri les malades, qui se réjouit de celles qui reviennent, qui nous enseigne de nous affliger sur celles qui s'écartent. Assurément en vous disant cela nous ne vous enseignons pas, mais en vous le rappelant nous vous conseillons et demandons par ces même sentiments de charité, selon lesquels nous devons nous chérir l'un l'autre, de recevoir paternellement ce frère qui revient de la lointaine région de l'égarement et de le recueillir, avec la satisfaction qui est due pour ses écarts, dans la bergerie dont il s'était éloigné. Adieu.

Informations

Acte

admin ydc (IRHT), dans  Yves de Chartres

Lettres d'Yves de Chartres, éd. G. Giordanengo (agrégée de l'Université), éd. électronique TELMA (IRHT), Orléans, 2017 [en ligne], acte n. 21098 (yves-de-chartres-160), http://telma-chartes.irht.cnrs.fr/yves-de-chartres/notice/21098 (mise à jour : 21/09/2017).