« yves-de-chartres-91 »


Général

  •  
    Yves, évêque de Chartres

  •  
    Adèle de Normandie, comtesse de Chartres

  •  
    après 1099 - avant 1100

  •  
    [1099-1100]

  •  
    Lettre

  •  

    Ivo, humilis Ecclesiae Carnotensis minister, Adelae(1), nobili comitissae, cum fideli oratione servitium.

    Gratias agimus Deo qui procellam vestrae infirmitatis convertit in serenitatem recuperandae sospitatis, quoniam, sicut contristavit nos nubilum ingruentis infirmitatis, sic laetificavit serenum redeuntis sospitatis. Interpellamus itaque divinam clementiam ut praesentia flagella carnis medicinam faciat esse hominis interioris(2), quatenus et praeterita commissa fletu diluatis et flenda de caetero committere caveatis, ne divina manus, quae modo misericorditer flagellat, postea miserabiliter conterat. Rogo autem pro remedio animae vestrae ut ecclesiam beati Joannis Baptistae(3), in qua regularem vitam Deo donante ordinavimus, diligatis et res ad ipsam ecclesiam pertinentes contra insidiantes et incursantes pro posse vestro defendatis et praecipue reculas(a) cujusdam Haimerici, quondam servi Sanctae Mariae Jotrensis(4) monasterii, in eadem ecclesia conversi, quiete ab incursu vestrorum possidere faciatis. Abbatissa enim praedicti monasterii servum illum cum rebus suis eidem ecclesiae manumisit(5), sicut dicet vobis domna Helisendis(b) vicedomina(6). Pro hoc enim a fratribus praedictae ecclesiae habebitis munus orationum et a nobis fidele servitium. Valete.


  •  
    regulas éd. Ju
  •  
    Hilesendis éd.

  •  
    Voir lettres 5, 70.
  •  
    Rom. 7, 22.
  •  
    Saint-Jean-en-Vallée, abbaye fondée vers 1036. Yves y introduisit des chanoines réguliers pour la réformer en 1099. Cartulaire de Notre-Dame de Chartres, t. 1, p. 100, charte relative à la réforme, confirmée par Pascal II le 19 avril 1107 ou 8. PL 163, 210, col. 209 ; GC VIII, instrum. 08. A. Chédeville, Chartres et ses campagnes, XIe-XIIIesiècles, Paris, 1973, p. 411 et sq. Cartulaire de Saint-Jean-en-Vallée de Chartres, René Merlet éd., Chartres, 1906.
  •  
    Sainte-Marie-de-Jouarre, cant.La Ferté-sous-Jouarre, arr. Meaux, Seine-et-Marne, D. Cottineau, t. 1, p. 1489. GC VIII, 1708.
  •  
    Sur les biens des affranchis, 4 e concile de Tolède, c. 71, 1er concile d'Orange, c. 7, d'Agde, c. 29. Yves, Décret 3, 154, 159, 246, 247 (Gratien, D 87, 7-8). L'abbesse à cette date est inconnue. Le monastère fut dirigé par Ermengarde de 1101 à 1134.
  •  
    Femme de Guerry, vidame de Chartres (1079-1088), mère d'Étienne, abbé de Saint-Jean-en-Vallée puis patriarche de Jérusalem. Il est fait plusieurs fois mention d'elle dans le Cartulaire de Saint-Jean, chartes 7, 9 (années 1108-1111) et dans le Cartulaire de Notre-Dame de Chartres, t. 1, p. 93, 106, 153. D'après le nécrologe, elle est morte le 6 des ides de juillet.

  •  
    Avranches, BM 243, 56v-57
  •  
    Montpellier, Ecole de médecine H 231, 37v-38
  •  
    Troyes, BM 1924, 97
  •  
    Auxerre, BM 69, 43v-44

  •  

    Yves, humble ministre de l'Église de Chartres, à Adèle, noble comtesse, service accompagné de fidèles prières.

    Nous rendons grâce à Dieu qui a transformé la tempête de votre maladie en sérénité de la santé retrouvée, puisque, de même que nous a attristé le nuage de la maladie qui a fondu sur vous, ainsi nous a réjoui le ciel serein de la santé revenue. C'est pourquoi nous sollicitons votre divine clémence de faire en sorte que les coups présents de la chair deviennent remède pour l'homme intérieur, pour que vous laviez vos fautes passées dans les larmes et qu'en pleurant vous vous gardiez d'en commettre à l'avenir, de peur que la main divine, qui frappe d'abord miséricordieusement, n'écrase ensuite misérablement. Or je demande, en guise de remède pour votre âme, que vous aimiez l'église du bienheureux Jean-Baptiste, dans laquelle nous avons institué la vie régulière grâce à Dieu, et que vous défendiez autant qu'il est en votre pouvoir les biens dépendant de cette même église contre ceux qui la guettent et l'assaillent, et en particulier que vous fassiez posséder en toute tranquillité, à l'abri de l'incursion de vos hommes, les menus biens d'un certain Haimeric, autrefois serf du monastère de Sainte-Marie-de-Jouarre, convers dans cette église. Car l'abbesse dudit monastère a affranchi ce serf avec ses biens pour le donner à la même église, comme vous le dira la dame Hélisende, vidamesse. Pour cela en effet vous recevrez de la part des frères de ladite église un présent en prières et de la nôtre un service fidèle. Adieu.

Informations

Acte

admin ydc (IRHT), dans  Yves de Chartres

Lettres d'Yves de Chartres, éd. G. Giordanengo (agrégée de l'Université), éd. électronique TELMA (IRHT), Orléans, 2017 [en ligne], acte n. 21028 (yves-de-chartres-91), http://telma-chartes.irht.cnrs.fr/yves-de-chartres/notice/21028 (mise à jour : 21/09/2017).