Accueil

La base de données APOSCRIPTA est ainsi nommée d'après l'expression apostolica scripta, par laquelle les papes ont couramment désigné leurs lettres à partir du début du XIIe siècle. Il s'agit d'une ressource de recherche du type linked open data.

Conçue en relation avec le goupe de recherches FULMEN, lancée en 2017 par le CIHAM (UMR 5648) avec le soutien financier de l'Université de Lyon (Programme d'avenir Lyon Saint-Etienne), à l'initiative et sous la direction de Julien Théry, avec la collaboration d'Andrey Grunin et Laurent Vallière, et avec le soutien technique de l'ARCHE (UR 3400) et de l'IRHT (CNRS, UPR 841) , APOSCRIPTA a pour objectif de rassembler les textes et métadonnées du plus grand nombre possible de documents (lettres principalement) émis par les pontifes romains depuis les origines jusqu'à l'âge moderne, quelles que soient leurs traditions manuscrites (privilèges ou expéditions conservés en original, copies de toute sorte).

Le corpus réuni par APOSCRIPTA, en augmentation permanente, est actuellement riche de plus de 9700 lettres, décrétales ou privilèges, chronologiquement répartis comme suit (cliquez sur les siècles pour visualiser les chiffres par pontificat) :

 

ENGLISH

The APOSCRIPTA database is named after the expression apostolica scripta, by which popes commonly designated their letters from the beginning of the 12th century. It is a linked open data type research resource.

It was designed in conjunction with the FULMEN research group and launched in 2017 by the CIHAM (UMR 5648) with the financial support of the University of Lyon (Programme d'avenir Lyon Saint-Etienne), on the initiative and under the direction of Julien Théry, with the collaboration of Andrey Grunin and Laurent Vallière, and with the technical support of the ARCHE (UR 3400) and of the IRHT (CNRS, UPR 841) APOSCRIPTA aims to gather the texts and metadata of the  greatest possible number of documents (mainly letters) issued by the Roman pontiffs from the origins to the Modern age, whatever their manuscript traditions (privileges or expeditions kept in originals, copies of any kind).

The corpus gathered by APOSCRIPTA is in permanent growth. It is currently rich of more than 9700 letters, decretals or privileges, chronologically distributed as follows (click on the centuries to visualize the numbers by pontificate) :

 

siècles nombre de lettres